Faire soi-même son eliquide : guide et conseils

Publié le : 20 mars 20224 mins de lecture

Voulez-vous arrêter de fumer, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Si c’est le cas, sachez avant tout que cela n’est pas du tout facile surtout si vous n’avez pas les bonnes cartes en main. Donc, pour mettre fin à votre vieux et mauvaise habitude, l’idéal est de vous pencher vers la cigarette électronique. Avec ce genre de cigarette, vous n’allez non seulement pouvoir réussir à arrêter de fumer, mais aussi de prendre soin de votre santé à la fois. Toutefois, pour avoir encore plus de plaisir et plus de satisfaction, vous pouvez aussi le faire vous-même. Cependant, quels sont les guides et les conseils pratiques pour faire soi-même sa cigarette électronique ?

Bien choisir la base de l’e-liquide

Le vapotage est le meilleur moyen de vous faire oublier le tabac. Alors, si vous voulez arrêter de fumer, le mieux est de passer à la cigarette électronique. En plus de vous libérer du tabac, ce dernier peut également vous garantir plus d’assouvissement et plus de satiété en même temps.

Pour cela, vous devez trouver le pod qui vous convient réellement. Pour le dénicher, vous n’êtes pas obligé de l’acheter, car vous pouvez tout simplement le faire vous-même si vous vous détenez les bonnes cartes bien évidemment. De ce fait, si vous avez décidé de vous lancer ce nouveau défi, sachez que vous devez bien choisir la base de votre cigarette électronique.

En fait, les deux composantes principales de cette sorte de cigarette sont le propylène glycol et la glycérine végétale et qui sont d’ailleurs la base du e-liquide. Après cela viennent les arômes comme les aromes fruités diy par exemple. Pour avoir plus d’informations, vous n’avez qu’à visiter quelques sites Internet. Avec ce site, vous aurez sûrement les réponses à toutes vos questions.

À découvrir également : Peut-on consommer un e-liquide périmé ?

Bien choisir le nombre de booster de nicotine

À part la base de votre e-liquide, si vous voulez faire vous-même votre e-liquide, vous devez aussi bien choisir le nombre de booster de nicotine. Cela est très important, car les liquides ne doivent pas contenir plus de 10 ml par flacon. En fait, le taux de nicotine autorisé à mettre en vente est de 20 mg /ml, mais pas plus.

Mais pour savoir la bonne dose de booster à rajouter, vous pouvez également mener votre propre enquête. Pour cela, vous n’avez qu’à taper justement sur les moteurs de recherche de Google à titre d’exemple toutes les questions que vous vous posez. En plus des réponses à vos questions, vous pouvez de la sorte accéder à un calculateur avec quoi vous aurez la possibilité de calculer le nombre de booster à rajouter.

Après avoir le rajouter, vous n’avez plus qu’à mettre les aromes diy qui vous plaît et qui vous donne plus de plaisir. Choisissez-les bien quand même les cigarettes électroniques d’aujourd’hui ont plusieurs goûts et plusieurs saveurs pour que tout le monde puisse trouver les meilleurs aromes diy.

Dans le même thème : Comment bien doser le taux de nicotine ?

Bien choisir les additifs avant de se lancer dans la préparation

Pour faire soi-même son e-liquide, il est impératif de bien choisir les additives pour le DIY. Une fois, cela fait, il ne vous reste plus qu’à préparer votre e-liquide. En fait, cela n’a rien de difficile, mais vous ne devez tout simplement pas brûler aucune étape pour la réussir.

Pour le bien préparer, vous devez songer à bien mélanger votre préparation. Secouez-la bien une fois que les tous soient versés dans un flacon. L’idéal est de la laisser, quelque temps, avant de la vapoter. Cependant, pour bien vous débrouiller, vous devez avoir en main un flacon unicorne, une pipette de transfert, mais aussi une seringue. Alors, si vous avez songé le faire vous-même, songez à rassembler à l’avance les bons matériels.

Plan du site